Union européenne

EUROPEAN PARKINSON'S DISEASE ASSOCIATION

Royaume-Uni

Etats-Unis

The Michael J. Fox Foundation for Parkinson's

http://www.michaeljfox.org/

The Foundation for Peripheral Neuropathy

Belgique

France


Canada

Suisse

Pays-Bas

Israel

27 April 2010

Des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv, sous la conduite du Professeur Dany Ofen, ont sans doute trouvé le moyen d’enrayer la maladie de Parkinson qui atteint selon les statistiques plus de 4 millions de personnes à travers le monde. 

 

Professeur Dany Ofen:  « il y a environ 100 milliards de cellules dans le cerveau, et il suffit qu’une partie seulement soit touchée pour qu’apparaissent déjà des signes de tremblements.

 

Nous avons isolé et prélevé des cellules-souches dans la moelle épinière de patients atteints de Parkinson, nous avons multiplié ces cellules en laboratoire, nous les avons ‘travaillées’ pour leur donner les caractéristiques de cellules nerveuses. Puis nous les avons inoculées dans les zones atteintes du cerveau d’une souris, et le résultat a été surprenant : là où ces cellules agissaient, les zones atteintes se réduisaient ».

 

Le Professeur Ofen se dit « très optimiste sur l’effectivité de cette expérience sur des êtres humains ». Cette découverte a été présentée lors d’un Congrès à l’Université de Tel-Aviv, sur les différentes maladies qui atteignent le cerveau.

Traiter le Parkinson - Mercredi 17.11.2010

Date: 17-11-2010 10:00

 

La maladie de Parkinson touche indifféremment les femmes et les hommes, et débute le plus souvent après 40 ans, mais parfois plus tôt.

 

En général, les premiers signes apparaissent entre 50 et 70 ans.

 

Environ 50.000 personnes sont atteintes de cette maladie en Belgique. 

 

Dans la majorité des cas, la cause est inconnue.

 

Actuellement, de nombreux patients mènent une vie professionnelle, familiale et sociale tout à fait normale.

 

Les médicaments y contribuent, mais aussi les autres formes de traitement (kinésithérapie, soutien psychologique, logopédie, adaptations à domicile et au travail, etc…).

 

Pour en parler, Martine Cornil reçoit Jean-Emile Vanderheyden, neuropsychiatre au CHU de Charleroi, auteur de « Traiter le Parkinson » (Ed. de Boeck), ainsi que Bea Diallo, Député-Echevin, ancien boxeur à l’origine du concept de la boxe-thérapie qui procure un regain de bien-être physique et mental ayant comme effet un ralentissement de la  progression de la maladie.